Voir la liste complète

29 Nov Alithya prend de l’expansion aux États-Unis

TVA Nouvelles

L’entreprise québécoise Alithya, spécialisée en stratégie et technologies numériques, a complété l’acquisition de la firme américaine Edgewater et va faire son entrée en bourse vendredi.

Annoncée en mars dernier, la transaction va permettre à l’entreprise fondée en 1992 de devenir une firme d’envergure et un «leader nord-américain en transformation numérique», a-t-elle fait savoir.

Les titres de Groupe Alithya, nouvelle entreprise qui regroupe les deux entreprises, seront négociés dès vendredi au NASDAQ et à la Bourse de Toronto (TSX).

La compagnie assure avoir conclu un placement privé de 52,8 millions $ CA (11 736 055 reçus de souscription émis au prix de 4,50 $ CA chacun).

La filiale Alithya qui emploie 1600 professionnels au Canada, aux États-Unis et en Europe est une entreprise québécoise offrant des services dans les domaines des technologies de l’information et de la gestion des organisations. Pour la période de 12 mois terminée le 31 décembre 2017, elle a déclaré des revenus annuels s’élevant à plus de 200 millions $ CA.

Pour sa part, Edgewater compte 400 experts aux États-Unis, spécialisés dans l’implantation de solutions d’entreprise et infonuagiques Microsoft et Oracle. Elle a des revenus annuels se chiffrant à plus de 100 millions $ US.

La nouvelle entité offrira donc des services dans les secteurs de la finance, des assurances, des télécommunications et de l’énergie, le secteur manufacturier, le commerce de détail et la distribution, le transport, la santé et les services gouvernementaux.

«Je suis très heureux que nous ayons conclu cette transaction. Il s’agit d’une composante significative de notre stratégie de croissance, qui s’appuie sur la croissance interne et les acquisitions, et constituera un pilier pour soutenir notre ambition de devenir une firme dominante en Amérique du Nord dans le marché de la consultation, de la transformation et des solutions en technologies numériques, » a affirmé Paul Raymond, président et chef de la direction d’Alithya dans un communiqué publié jeudi.

Ce dernier doit sonner la cloche de fermeture du NASDAQ, ce vendredi, à 16 h, à New York.