Alithya est fière d’être membre du Canadian Council for Aboriginal Business (Conseil canadien pour le commerce autochtone)

04 Apr Alithya est fière d’être membre du Canadian Council for Aboriginal Business (Conseil canadien pour le commerce autochtone)

Alithya reconnaît le potentiel économique des partenariats entre les entreprises canadiennes et les entreprises autochtones : apport de compétences et de valeur à Alithya et à ses clients d’un côté; croissance, débouchés économiques et prospérité des communautés autochtones dans tout le Canada de l’autre.

Alithya est fière de faire maintenant partie du Canadian Council for Aboriginal Business (CCAB), un organisme qui se consacre à faire croître une communauté d’affaires autochtone diverse et prospère. Nous nous engageons à travailler avec les entreprises autochtones, à construire un programme de relations avec les communautés autochtones et à encourager la diversité dans nos équipes et chez nos fournisseurs. L’inclusion autochtone s’inscrit dans la culture d’ouverture et d’innovation d’Alithya et dans son souhait de créer un milieu de travail et un marché du travail qui profitent à tous.

Alithya s’est également associée à Alpha Beta Technologies inc. (ABT), une firme-conseil autochtone spécialisée dans les solutions et les stratégies pour le secteur de l’énergie, afin de reconnaître et de soutenir les valeurs et les besoins autochtones par le biais des relations d’entreprise. Le groupe ABT s’est pour sa part engagé à « soutenir Alithya dans le développement de programmes et de politiques associés au développement et au maintien d’un programme de relations avec les peuples autochtones ».

Notre partenariat avec le groupe ABT n’est qu’un exemple des nombreuses initiatives mises de l’envoi par notre groupe afin de construire une société plus inclusive. Alithya est fière de soutenir et d’encourager une main-d’œuvre diversifiée au moyen de stratégies d’embauche justes et équitables, de soutenir les pratiques religieuses avec une salle de prière désignée, d’accueillir les personnes handicapées et d’aider les femmes à assumer des rôles de leadership.